Date d'impression : 02.07.20
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/pid29761-cid129118/une-intelligence-artificielle-pour-les-musiciens.html
Accueil  Le programme H2020  Primauté industrielle  TIC

Une intelligence artificielle pour les musiciens

intelligence artificielle© Adrian - Fotolia.com

Le projet GiantSteps aide les musiciens professionnels à décupler leur créativité. Cette intelligence artificielle pour les musiciens est basée sur une approche de recherche multimodale d’informations musicales, la création de techniques de visualisation novatrices et la production d’algorithmes réutilisables. Les applications développées seront utilisables sur tablettes numériques par des professionnels mais aussi par des amateurs. Leur optimisation leur permettra d’être installées sur des appareils grand public.

Actualité
11.04.2018

Le projet GiantSteps aide les musiciens professionnels à décupler leur créativité. Il est basé sur une approche de recherche multimodale d’informations musicales, la création de techniques de visualisation novatrices et la production d’algorithmes réutilisables.

L’objectif est de rendre la création musicale plus simple et plus accessible.

Le projet a été développé selon 3 axes majeurs :

  1. Des agents musicaux experts, supports d’inspiration pour la mélodie, l’harmonie, le rythme, la structure, le style, proposant des suggestions à partir d’exemples de boucles jusqu’au niveau d’une chanson. Le but est de guider l’utilisateur lorsqu’il manque d’inspiration ou de connaissances techniques ou musicales.
  2. Des interfaces novatrices pour améliorer l’interaction humain-machine dans la création musicale, avec des outils collaboratifs de control des paramètres, pour rendre la conception plus intuitive et des modalités de choix tangibles. Le but de cette nouvelle interface est de permettre une appropriation rapide du logiciel par les novices et une plus grande fluidité de travail pour les professionnels.
  3. Un service utilisable sur des machines utilisateurs standards, portables (type tablette numérique), en développent des algorithmes, pour l’analyse de musique, de faible complexité adaptés à une puissance de calcul limitée. Le but est de distribuer des outils et applications sur des équipements standards utilisés par des professionnels et aussi des amateurs.


Ce projet a été présenté lors de la journée "Digital day 2018" le 10 avril 2018. Les outils ont été utilisés par des artistes tels que Björk et Coldplay.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

Financement U.E. :
2,9 millions €

Durée :
3 ans

Coordinateur :
JCP-CONNECT
Cesson, Île-de-France