Date d'impression : 21.04.21
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid155613/opendreamkit.html
Accueil  Les belles histoires

Vers des environnements virtuels de recherche personnalisables en mathématiques - OpenDreamKit

OpenDreamKit visait à soutenir l'écosystème des logiciels libres utilisés en sciences mathématiques. Ce projet a ainsi favorisé l'émergence d'une boîte à outils numérique permettant à chaque individu, groupe de chercheurs ou institution de déployer un environnement virtuel de travail adapté à ses propres besoins.

Actualité
16.12.2020

À l'instar de ce que fut le microscope pour les biologistes du XIXe siècle, l'ordinateur est devenu un outil de référence pour les mathématiciens du XXIe siècle. L'informatique est ainsi employée dans de nombreux domaines allant des mathématiques les plus appliquées aux plus fondamentales, en s’appuyant sur un vaste écosystème de logiciels libres développés par la communauté.

Face au besoin d’investissements de long terme dans cet écosystème observé par les ingénieurs du logiciel de recherche, le projet OpenDreamKit s'est fixé pour mission de soutenir l’émergence d’une boîte à outils flexible permettant à des groupes de scientifiques de déployer des environnements de recherche virtuels personnalisés. L'initiative a permis de répondre aux besoins spécifiques d'un large éventail de projets de recherche collaboratifs non seulement en mathématiques pures et appliquées mais aussi dans d'autres domaines scientifiques.

Constitué d'une cinquantaine de participants originaires de sept pays européens, ce projet a su faire travailler ensemble des spécialistes d’infrastructures logicielles, des physiciens en micromagnétisme, des spécialistes en physique théorique, des mathématiciens, des informaticiens et des développeurs web. S'appuyant sur des outils très populaires au sein de la communauté mathématique tels que GAP, LinBox, PARI/GP,  SageMath, Singular, LMFDB ou MathHub, le projet s'est évertué à faciliter à la fois leur utilisation, leur pérennité et leur l’interopérabilité.

En collaboration étroite avec la communauté des mathématiques, le consortium a également permis de lever certains verrous techniques comme le déploiement aisé du logiciel SageMath et de toutes ses dépendances sur un large éventail de plateformes (Windows, MacOS, Linux, infrastructure cloud,... ). OpenDreamKit a plus particulièrement contribué à l'émergence massive du logiciel Jupyter, en tant qu'environnement pour le calcul et la production collaborative, le partage et la publication de documents interactifs.

Tout au long du projet, plus d'une centaine d'évènements prenant la forme d'ateliers, de marathons programmation, de conférences ou de formations ont été organisés dans une vingtaine de pays de quatre continents différents, avec une attention toute particulière pour la promotion de la diversité. Près de 2000 personnes de tous horizons et quelque 5000 étudiants ont ainsi eu l'opportunité de se familiariser avec les différents logiciels libres de mathématiques et autres plates-formes numériques promus par la consortium.

En améliorant l'ergonomie, la pérennité et l’interopérabilité des logiciels libres dédiés à la recherche en mathématiques, le projet OpenDreamKit a contribué à réaffirmer l'utilisation de ces outils informatiques collaboratifs au sein de la communauté élargie des mathématiciens.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

Financement U.E. :
7,6 millions €

Durée :
4 ans

Coordinateur :
Université Paris-Saclay 
Gif-sur-Yvette, Île-de-France

Lauréat trophée Étoiles de l’Europe 2020

En savoir plus