Date d'impression : 30.07.21
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid155599/copie-modele.html
Accueil  Les belles histoires

Préparer les forêts européennes aux perturbations environnementales de demain - GenTree

GenTree Project© GenTree Project

Le projet GenTree visait à dresser un inventaire des forêts européennes du point de vue de la génomique, de l'écologie et des services qu'elles fournissent. Ce travail d'une ampleur sans précédent devrait contribuer à optimiser la gestion, la conservation et l’utilisation durable des ressources forestières dans le contexte du changement climatique.

Actualité
16.12.2020

En Europe, où la forêt couvre plus de 40% du territoire, celle-ci fait l'objet de nombreux usages. Ce milieu naturel fournit tout d'abord un large éventail de services écosystémiques allant des fonctions de régulation aux produits ligneux et aux matières premières en passant par les énergies renouvelables. Les espaces forestiers jouent également un rôle essentiel dans l'atténuation des changements climatiques tout en servant d'habitat à de nombreuses espèces. Les forêts sont en outre de plus en plus prisées pour la pratique des activités socioculturelles.

Face à ces multiples enjeux, GenTree a permis au secteur forestier européen d'étoffer ses connaissances scientifiques sur les principales espèces d'arbres qui composent les peuplements forestiers pour permettre une utilisation durable de ces ressources. Ce consortium constitué de 22 partenaires, dont 18 institutions de recherche, s'est appuyé sur l'expérimentation et la modélisation dans les domaines de la génomique, de l’écologie et des sciences forestières.

Le projet s'est plus particulièrement focalisé sur les 12 espèces d’arbres forestiers les plus importantes d'Europe du point de vue de leur impact écologique, économique et sociétal. Huit espèces de conifères et quatre espèces de feuillus ont ainsi fait l'objet d'une analyse approfondie. En mettant l'accent sur les arbres forestiers, GenTree a cherché à identifier les pratiques capables de favoriser le maintien de ces 12 espèces dans un contexte de fortes perturbations environnementales.

Pour cela, des campagnes d'échantillonnage ont été menées sur 204 sites répartis sur une dizaine de pays européens. 4750 arbres ont ainsi pu être géoréférencés puis caractérisés sur les plans génotypique et phénotypique. Divers paramètres écologiques associés à chaque arbre ont également été répertoriés. Ces travaux, qui ont déjà fait l'objet de publications dans des revues scientifiques majeures, seront diffusés en accès libre d'ici le milieu de l'année 2021.

L'ensemble de ces résultats démontre notamment que les populations d’arbres situées aux marges de leur aire de répartition sont des cibles prioritaires pour la conservation des ressources génétiques forestières et les programmes de sélection variétale. A l'aide d'outils de modélisation, les membres du consortium ont également développé des méthodes de sélection variétale innovantes et peu coûteuses. Ils ont aussi montré que l’homme, par la sylviculture, peut agir favorablement sur le maintien de la diversité génétique et de la résilience des forêts et des arbres forestiers confrontés au changement climatique global.  

Par la production de nouvelles connaissances dans le domaine des ressources génétiques forestières, le projet GenTree contribue à renforcer la stratégie de l’Union européenne pour une protection et une utilisation durable de ses forêts.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

Financement U.E. :
6,7 millions €

Durée :
4 ans

Coordinateur :
Inrae
Avignon, Provence-Alpes-Côtes d'Azur

Lauréat trophée Étoiles de l’Europe 2020

Prix spécial du jury

En savoir plus