Date d'impression : 31.07.21
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid155457/presentation-de-la-strategie-de-l-ue-sur-les-energies-renouvelables-en-mer.html
Accueil  Le programme H2020  Défis sociétaux  Energie

Présentation de la stratégie de l'UE sur les énergies renouvelables en mer

Publication de projets de programmes© ki33-Fotolia.com

Le 19 novembre 2020, la Commission européenne a publié sa stratégie sur les énergies renouvelables en mer qui propose de porter la capacité de production éolienne en mer de l'Europe de 12 GW actuellement à au moins 60 GW d'ici à 2030 et à 300 GW d'ici à 2050. Les objectifs à moyen et long terme de cette stratégie pour l'énergie océanique sont d'augmenter sa capacité de 13 MW actuellement à 1 GW pour 2030 et à 40 GW pour 2050.

Actualité
19.11.2020

La Commission européenne fixe le niveau d'ambition le plus élevé, en termes de déploiement, pour les éoliennes en mer (fixes et flottantes). Pour promouvoir le développement des capacités énergétiques en mer, la coopération transfrontière entre les États membres en matière de planification et de déploiement à long terme sera encouragée.

La C.E. considère que la mise en œuvre de sa stratégie ouvrira de nouvelles possibilités à l'industrie, créera des emplois verts sur l'ensemble du continent et renforcera le rôle moteur que joue l'UE à l'échelle mondiale dans le domaine des technologies énergétiques offshore.

La Commission estime également que des investissements de près de 800 milliards d'euros seront nécessaires d'ici à 2050 pour atteindre les objectifs proposés. Parmi les points clés pour contribuer à générer ces investissements, la C.E. cite :

  • cadre juridique clair et favorable : clarification des règles relatives au marché de l'électricité (cf. le document de travail des services de la Commission accompagnant la stratégie). Afin de faciliter le déploiement rentable des énergies renouvelables en mer, la Commission procédera à la révision des lignes directrices concernant les aides d'État à la protection de l'environnement et à l'énergie et à la révision de la directive sur les énergies renouvelables ;
  • contribution à mobiliser tous les fonds pertinents en soutien au développement du secteur : la Commission encourage les États membres à utiliser la facilité pour la reprise et la résilience au titre de l’initiative phare « Power up » et à coopérer avec la Banque européenne d'investissement et d'autres institutions financières pour soutenir les investissements dans les énergies en mer via InvestEU. Les fonds d'Horizon Europe seront mobilisés pour soutenir la recherche et le développement, en particulier sur les technologies moins matures ; 
  • renforcement de la chaîne d'approvisionnement : la  Commission souhaite mettre en place, dans le cadre du forum industriel sur l'énergie propre, une plateforme spécifique consacrée aux énergies renouvelables en mer, afin de réunir tous les acteurs et de soutenir le développement de la chaîne d'approvisionnement.

La Commission compte également s'assurer de la protection l'environnement, de la biodiversité et des ressources halieutiques. A cette fin, elle a adopté un nouveau document d'orientation sur le développement de l'énergie éolienne et la législation de l'Union européenne relative à la conservation de la nature.