Date d'impression : 04.12.20
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid153735/cluster-securite-civile-pour-societe.html
Accueil  Horizon Europe

Cluster Sécurité civile pour la société

PCRI o1

Le cluster Sécurité civile pour la société du pilier 2 «Problématiques mondiales et compétitivité industrielle européenne» vise à développer des méthodes et technologies pour la sécurité civile des citoyens.

Actualité
04.09.2020

Le cluster 3 Sécurité civile pour la société du pilier 2 «Problématiques mondiales et compétitivité industrielle européenne» vise à développer des méthodes et technologies pour la sécurité civile des citoyens. Il s'avère, en effet, que l'apport technologique peut significativement porter un impact positif à cette problématique.

Plusieurs thématiques ont été retenues:

Gestion des risques de catastrophes

Il s'agit de la gestion des risques de catastrophes de toutes natures (environnementales, industrielles, malveillantes).

Les catastrophes sont des événements à faible probabilité mais à fort impact.

Les recherches concernées incluent les méthodes d'intervention d'urgence par les primo-intervenants (pompiers, secouristes, sécurité). La recherche concerne également les catastrophes elles-mêmes et le cycle de gestion, dans le but de concevoir des plans d'intervention à même de sauver des vies de manière économe et efficace.

Une attention particulière est portée sur les risques dits CBRN (chimiques, bactériologiques, radiologiques, nucléaires) ; mais également aux événements climatiques, géologiques (tremblements de terre, volcans, tsunami), en termes de protection civile mais également d'impact environnemental.

La lutte contre les pandémies est également dans le sujet.

Support aux politiques sur la sécurité de l'Union

Le cluster comprend le support aux politiques sur la sécurité de l'Union européenne, notamment la gestion intégrée des frontières, la protection des espaces publics et des infrastructures critiques, et la lutte contre le terrorisme et le crime organisé (y compris dans l'espace cyber), décliné selon les thèmes suivants:

La protection des frontières extérieures

La protection des frontières extérieures (aériennes, terrestres et maritimes) se fait à travers une meilleure connaissance des besoins transfrontaliers et des migrations (légales ou illégales). Dans ce domaine, l'interopérabilité entre États est un enjeu majeur. Cela concerne les mouvements de personnes mais aussi des biens, pour lesquels des technologies de détection spécifiques sont développées.

La protection des espaces publics

La protection des espaces publics pour préserver l'ouverture des espaces urbains s'étend de l'organisation et la gestion des alertes et des foules, à la détection d'armes en tout genre. Les contre-mesures, en cas d'attaques, sont également étudiées, ainsi que l'analyse de données en temps réel.

La sécurité et la résilience des infrastructures

Ce thème englobe la sécurité et la résilience des infrastructures et des fonctions sociétales vitales, par lesquelles on entend la santé, la police, l'énergie, la mobilité, les services publics et financiers, les infrastructures de communication (terriennes ou spatiales). Les projets concernent aussi bien des analyses de risques et de vulnérabilités que des outils pour les acteurs de la sécurité ; les technologies concernées sont, entre autres, la communication, l'analyse de données, la robotique avancée.

La sécurité maritime

La sécurité maritime, en relation avec le Plan d'action sur la stratégie de sûreté maritime de l'U.E., inclut toute catastrophe humaine ou naturelle, accidents, changement climatique, terrorisme, piraterie, menaces cyber et CBRN.

La lutte contre le crime et le terrorisme

La lutte contre le crime et le terrorisme consiste en la prévention, l'enquête et l'atténuation des conséquences des actes. Cela suppose la prise en compte des aspects humains et sociaux, ainsi que la production d'outils incluant des technologies telles que l'intelligence artificielle ou la cybersécurité.

La cybersécurité

La cybersécurité s'inscrit dans le cadre défini par les textes de l'U.E. et notamment le RGPD et les régulations sur le droit à la vie privée.

En effet, la cybersécurité consiste en la protection des données et des activités en ligne des citoyens, des autorités publiques et des entreprises (et notamment les PME).

La recherche dans la cybersécurité inclut l'auto-réparation, l'intelligence artificielle, la cryptographie, l'informatique et le stockage massivement distribués, les technologies quantiques...

La recherche est notamment nécessaire pour répondre aux enjeux de menaces en développement comme les attaques contre la démocratie et les élections, les fake news, les faux et manipulations en ligne. Les principes architecturaux "security by design" et "privacy by design" sont requis.

L'ensemble du programme marque un soutien aux forces d'intervention, de police et primo-intervenants, ainsi que des autorités publiques vouées à la sécurité des citoyens. Cela implique, en fonction des sujets, des contraintes sur le nombre de forces d'intervention à intégrer comme partenaires actifs du projet.

Document utile

Présentation PPT du cluster 3 (à venir)