Date d'impression : 01.12.20
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid153323/presentation-de-la-strategie-de-l-ue-pour-l-integration-du-systeme-energetique-et-pour-l-hydrogene.html
Accueil  Le programme H2020  Défis sociétaux  Energie

Présentation de la stratégie de l'UE pour l'intégration du système énergétique et pour l'hydrogène

Publication de projets de programmes© ki33-Fotolia.com

La Commission européenne a publié sa stratégie européenne pour l’intégration du système énergétique et sa stratégie pour l’hydrogène. Ces deux stratégies ont pour objectif de transformer le système énergétique européen et le rendre plus intégré pour parvenir à l’objectif de neutralité climatique à l’horizon 2050.

Actualité
29.07.2020

La chaîne de valeur, les règles, les infrastructures, les modes de planification et des opérations diffèrent d'un secteur à l'autre. Dans ce contexte, il est important de décloisonner et d'établir de nouveaux liens entre les secteurs qui fonctionnent en "silos" - les transports, l'industrie, le gaz et le bâtiment.

Pour créer un système énergétique plus intégré, la stratégie européenne pour l’intégration du système énergétique définit 38 mesures parmi lesquelles la révision de la législation en vigueur, un soutien financier, la recherche et le déploiement de nouveaux outils numériques et technologies, une réforme de la gouvernance des marchés, etc.

1 - Stratégie pour l'intégration du système énergétique

Cette stratégie, qui constituera le cadre de la transition vers une énergie verte, repose sur trois piliers :

  1. un système énergétique plus "circulaire" centré sur l'efficacité énergétique grâce à des mesures pratiques pour appliquer le principe de « primauté de l'efficacité énergétique » avec, au cœur, l’initiative "vague de rénovations" ; il s’agit également d’utiliser plus efficacement les sources d'énergie locales en mettant l'accent sur la valorisation de la chaleur résiduelle de centres de données ou de sites industriels ;
  2. une électrification accrue des secteurs d'utilisation finale basée sur les énergies renouvelables : accélérer l'utilisation de l'électricité dans les bâtiments (pour les pompes à chaleur), dans les transports (pour les véhicules électriques) ou dans certaines industries (pour les fours électriques). L'expansion de l'énergie solaire et de l'énergie éolienne, ainsi que le déploiement d'un million de points de recharge pour véhicules électriques seront comptés parmi les résultats visibles ;
  3. des combustibles plus propres (l'hydrogène renouvelable et des biocarburants et biogaz durables) pour les secteurs où l'électrification est difficile.

2 - Stratégie pour l'hydrogène

L'objectif de cette stratégie est de soutenir la décarbonation dans les secteurs de l’industrie, des transports, de la production d’électricité et de la construction. Pour concrétiser le potentiel de l'hydrogène d'alimenter les secteurs difficiles à décarboner et de stocker pour compenser les variations des flux d'énergies renouvelables, la stratégie se concentre sur l'investissement, la réglementation, la création de marchés, la recherche et l'innovation.

La Commission européenne (C.E.) propose une approche par étapes en priorisant l’hydrogène renouvelable, produit principalement à partir des énergies éolienne et solaire. Cependant, la C.E. précise qu’à court et à moyen terme, pour réduire rapidement les émissions et soutenir le développement d'un marché viable, d'autres formes d'hydrogène bas carbone seront nécessaires.

Les étapes de la transition progressive :

  • de 2020 à 2024, l'objectif est d'installer au moins 6 gigawatts d'électrolyseurs pour la production d'hydrogène renouvelable et de produire jusqu'à un million de tonnes d'hydrogène renouvelable ;
  • de 2025 à 2030, l'objectif est d'installer au moins 40 gigawatts d'électrolyseurs pour la production d'hydrogène renouvelable et de produire jusqu'à dix millions de tonnes d'hydrogène renouvelable ; l'hydrogène devra faire partie intégrante d'un système énergétique intégré ;
  • de 2030 à 2050, les technologies d'hydrogène renouvelable devraient atteindre la maturité et être déployées à grande échelle dans tous les secteurs difficiles à décarboner.

Pour soutenir la réalisation de cette stratégie, la Commission européenne a lancé l'alliance européenne pour un hydrogène propre avec des acteurs du secteur, la société civile, des ministres nationaux et régionaux et la Banque européenne d'investissement. Cette alliance constituera une réserve de projets d'investissement destinée à accroître la production et soutiendra la demande d'hydrogène propre dans l'UE.