Date d'impression : 11.08.20
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid153040/horizon-europe-les-premieres-orientations-des-cinq-domaines-de-missions-de-recherche-et-d-innovation-devoilees.html
Accueil  Horizon Europe

Horizon Europe : les premières orientations des cinq domaines de "missions" de recherche et d'innovation dévoilées

PCRI o1

Les comités de mission ("mission boards") ont publié le 25 juin 2020 leurs rapports intermédiaires détaillant les orientations des cinq domaines de missions prévues dans le futur programme-cadre de R&I Horizon Europe.

Actualité
08.07.2020

Nouveauté du futur programme-cadre de R&I Horizon Europe (2021-2027), les missions visent à répondre à de grands défis contemporains tels que l’adaptation au changement climatique, la protection des océans, la lutte contre le cancer, les villes neutres en carbone et la santé des sols.

Dans des rapports publiés le 25 juin 2020, les comités de mission composés d’experts dans les différentes thématiques abordées ont présenté de premières orientations pour chacun de ces domaines de missions. Il est prévu que les comités de mission délivrent leurs recommandations finales à la Commission lors des Journées européennes de la Recherche et de l’Innovation (22 au 24 septembre 2020).

1 - Adaptation au changement climatique

L’objectif principal est de préparer au mieux les Etats membres de l’Union européenne aux impacts liés aux risques climatiques.

Pour ce faire, des plans de gestion des risques climatiques seraient adoptés par les autorités locales, tandis que les régions et communités locales auraient accès à des systèmes améliorés d’alerte et à des profils de risques climatiques.

En outre, des actions pour encourager les innovations systémiques seraient mises en oeuvre pour faire face aux dérèglements climatiques.

Pour plus d’informations, consulter la page dédiée sur le site de la Commission.

2 - Santé des océans, des mers ainsi que des eaux côtières et intérieures

L’objectif annoncé est le rétablissement complet des écosystèmes maritimes et d’eau douce d’Europe d’ici 2030.

Plusieurs volets prioritaires sont proposés, parmi lesquels la pollution des océans, la restauration des milieux aquatiques et la décarbonisation des eaux, cette dernière pouvant notamment être atteinte en augmentant l’utilisation de l’énergie marine renouvelable et en limitant l’impact négatif du transport maritime.

Par ailleurs, des actions de sensibilisation auprès des citoyens pourraient être mises en oeuvre telles que des actions culturelles et sportives.

Pour plus d’informations, consulter la page dédiée sur le site de la Commission.

3 - Cancer

Ce domaine de mission vise à lutter contre le cancer dans tous ses stades, de la prévention de la maladie au soutien aux survivants en passant par la prise en charge des soins palliatifs, pour l’ensemble des tranches d’âge et des types de cancers.

Un volet important serait dédié à la réduction des inégalités à l’échelle européenne en matière de traitement contre le cancer.

La mise en place d’une plateforme européenne commune de lutte contre le cancer est proposée, de même que plusieurs programmes dédiés à l’identification des facteurs de risques génétiques, le développement de techniques de détection et de techniques de chirurgie mini-invasives.

Pour plus d’informations, consulter la page dédiée sur le site de la Commission.

4 - Villes intelligentes et neutres en carbone

Alors que près des trois quarts (72%) des quantités de gaz à effet de serre sont émis par les villes qui ne couvrent pourtant que 3% des terres émergées, l’objectif premier est de soutenir et promouvoir 100 villes européennes modèles dans leurs efforts pour atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2030.

Ce délai de 10 ans est plus ambitieux que celui fixé par le plan Green Deal (qui le fixe à 2050). Cet objectif pourrait être atteint en encourageant de nouvelles formes de gouvernance participative, de nouveaux modèles économiques et de financement, de la planification urbaine intégrée et du management de l’innovation.

La mise en oeuvre de cette mission passerait notamment par la signature de Contrats Ville Climat (Climate City Contracts).

Pour plus d’informations, consulter la page dédiée sur le site de la Commission.

5 - Santé des sols et alimentation

Il s'agit de s’assurer que d’ici 2030, 75% des sols dans chaque Etat membre de l’UE soient "sains", autrement dit que ces sols soient en capacité de fournir l’ensemble des services écosystémiques essentiels.

Il s’agit de faire face aux conséquences négatives résultant des activités humaines (artificialisation des sols, usage d’engrais...) entraînant la pollution, la dégradation et l’érosion des sols.

Parmi les pistes d’action évoquées figurent notamment le lancement d’un nouveau programme de R&I dédié à l’étude des sols, la mise en place d’un réseau de laboratoires d’innovation (living labs) impliquant étroitement la société civile, et encourager chaque Etat membre à se doter d’un programme de contrôle des sols.

Pour plus d’informations, consulter la page dédiée sur le site de la Commission.