Date d'impression : 25.05.20
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid151361/beat-health-une-application-musicale-pour-la-reeducation-des-patients-de-parkinson-et-l-entrainement-des-sportifs.html
Accueil  Les belles histoires

BEAT-HEALTH, une application musicale pour la rééducation des patients de Parkinson et l'entrainement des sportifs

beathealth

La musique, source de stimulation auditive rythmique, est connue pour améliorer la marche des patients atteints de maladie de Parkinson, et pour faciliter la course des sportifs. L'objectif du projet Beat-Health était de développer une application smartphone intelligente garantissant une synchronisation optimale et personnalisée entre la cadence de la personne et celle de la musique.

Actualité
24.04.2020

La musique, source de stimulation auditive rythmique, est connue pour améliorer la marche des patients atteints de maladie de Parkinson, et pour faciliter la course des sportifs.


Cependant, les caractéristiques de cette stimulation (sa complexité, sa régularité temporelle et son adaptabilité aux propriétés du mouvement) qui permettent une réelle amélioration restaient jusqu'alors inconnues, dans le domaine de la rééducation comme dans celui du sport, donnant des résultats contradictoires.


L'objectif du projet Beat-Health était de développer une application smartphone intelligente garantissant une synchronisation optimale et personnalisée entre la cadence de la personne et celle de la musique. L'application est connectée à des capteurs de mouvements sur la personne et envoie les données sur un serveur de calcul qui ajuste en retour le rythme de la musique pour optimiser le déplacement de la personne, dans une boucle rétroactive dynamique en temps réel.


Une étude a été menée sur le mécanisme neurologique qui lie le mouvement et la musique. Il en ressort que la musique agit comme une distraction de l'effort ou de la souffrance, et est source de motivation. En fait, elle agit comme un synchronisateur naturel et permet de stabiliser la marche ou la course. Des progrès ont été notés pour les patients de la maladie de Parkinson, notamment en diminuant le nombre de chutes.


Au cours des trois années du projet, une architecture cognitive a été développée, incluant l'algorithme de synchronisation, sa personnalisation en fonction du profil des usagers (patients et sportifs), et une application smartphone adaptée aux patients (BeatPark) et aux athlètes (BeatRun) a été développée.


Une dizaine d'expériences ont été réalisées avec des volontaires sains ainsi qu'avec des patients souffrant de la maladie de Parkinson, quantifiant l'intérêt et l'efficacité de BEAT-HEALTH pour la rééducation et le sport.


Le projet a donné lieu à vingtaine de publications internationales et un brevet.

Compte tenu de ces résultats encourageants, une étude clinique multicentrique est aujourd'hui en cours afin de valider le dispositif sur un très grand nombre de patients et de sportifs. Le transfert technologique vers le monde médical et celui du sport a débuté.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

Financement U.E. :
3 millions €

Durée :
3 ans

Coordinateur :
Université de Montpellier
163 Rue Auguste Broussonnet
Montpellier
Occitanie