Date d'impression : 25.05.20
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid147545/lutter-contre-les-maladies-infectieuses-affinant-mesure-efficacite-vaccinale-move.html
Accueil  Les belles histoires

Lutter contre les maladies infectieuses en affinant la mesure de l'efficacité vaccinale - I move +

vaccin

Le projet I-MOVE+ visait entre autre à mesurer l'impact et l'efficacité des vaccins antigrippaux et pneumococciques chez les personnes âgées. Mené sur une grande partie du territoire européen et de façon indépendante des fabricants de vaccins, ce programme a contribué à établir des recommandations annuelles sur l'utilisation de ces vaccins ainsi que sur la composition du vaccin antigrippal.

Actualité
10.12.2019

Depuis 2007, le réseau I-MOVE mesure l'efficacité des vaccins antigrippaux à l'échelle de l'Europe. S'inscrivant dans la lignée de ce programme, I-MOVE+ s'est plus particulièrement focalisé sur l'impact, l'efficacité et le rapport coût-efficacité des vaccins antigrippaux et pneumococciques chez les personnes âgées. Pour cela, le projet a mis en place une plateforme scientifique indépendante spécialement dédiée à cette forme d'évaluation.

S'appuyant sur des réseaux de médecins généralistes et d'hôpitaux de seize pays européens, ce consortium réunissant près de 30 partenaires a recruté chaque année 15 000 personnes de plus de 64 ans souffrant d'un syndrome grippal. Sur cette population, 30% à 40% de cas de grippe ont en moyenne été recensés chaque année.

A partir de ces études multicentriques, le réseau I-MOVE+ a ensuite mené des analyses destinées à mesurer l'efficacité vaccinale durant la période grippale. Malgré une efficacité d'à peine 25% pour le sous-type H3N2 du virus de la grippe A, le vaccin antigrippal a montré qu'il était malgré tout capable de prévenir des cas de grippe et des hospitalisations chez les personnes âgées. Concernant les infections à pneumocoques, les effets directs et indirects des vaccins conjugués ont été mis en évidence.

Des estimations annuelles de l'efficacité vaccinale ont également été réalisées par types et par marques de vaccins. A l'avenir, ces données permettront de mieux choisir la composition des vaccins, de les sélectionner chaque saison et de mieux cibler les interventions vaccinales selon les tranches d'âge ou les régions affectées par une épidémie.

La pluridisciplinarité étant fondamentale lorsqu'il s'agit de mesurer et comprendre l'efficacité vaccinale, le réseau s'est construit autour de cliniciens, d'épidémiologistes, d'immunologistes, de virologistes, de biostatisticiens, de bio-informaticiens et d'économistes de la santé. Fort de cette diversité de compétences, le projet a donné lieu à plus de quarante publications scientifiques dans des journaux internationaux de haut niveau tels que The Lancet, Infectious Diseases ou Plos One.


L'importante masse d'informations collectées et analysées par I-MOVE+ a contribué à identifier des vaccins de plus forte efficacité tout en mesurant leur impact sur la population.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

Financement U.E. :
7,5 millions €

Durée :
3 ans

Coordinateur :
Epiconcept
Paris, Ile-de-France

Lauréat trophée Étoiles de l’Europe 2019

En savoir plus