Date d'impression : 18.09.20
Page: https://www.horizon2020.gouv.fr/cid111990/era-net-cofund-martera-et-appel-2017.html
Accueil  Le programme H2020  Défis sociétaux  Transports

ERA-NET COFUND MarTERA et Appel 2017

Mer-vagues© Photo-libre.fr

MarTERA (Maritime and Marine Technologies for a New ERA), le nouvel ERA-NET co-financé dans le cadre du programme Horizon 2020, a publié son premier appel à propositions transnational le 15 décembre 2016.

Actualité
15.12.2016

MarTERA (Maritime and Marine Technologies for a New ERA), le nouvel instrument ERA-NET co-financé dans le cadre du programme Horizon 2020, a publié son premier appel à propositions le 15 décembre 2016.

  • MarTERA est le fruit d'une collaboration entre l’initiative de programmation conjointe (JPI) Oceans et l’ancien ERA-NET MARTEC.
  • L'objectif principal de l’ERA-NET MarTERA est de renforcer l'espace européen de la recherche (EER) dans le domaine des technologies marines et maritimes ainsi que la croissance bleue.
  • Ce programme couvrira la période décembre 2016 à novembre 2021.

L’appel 2017

  • Cet appel commun 2017 est doté d’un budget d’environ 30 millions d’euros, dédié à la recherche transnationale et aux projets d’innovation sur les technologies marines et maritimes.
  • Cet appel a été initié par le réseau des 18 membres issus de ministères, autorités, organismes de financement provenant de 16 pays, et co-financé par la Commission européenne.

Il fera l’objet d’une évaluation en deux étapes avec des dates de clôture fixées ainsi :
a)  première étape : 31.03.2017 à 17h00 (heure de Bruxelles)
b)  deuxième étape : 08.09.2017

  • Il recouvre les 5 secteurs technologiquessuivants :
    • Priorité 1 : technologies maritimes respectueuses de l'environnement
    • Priorité 2 : développement de structures et matériaux nouveaux
    • Priorité 3 : capteurs, systèmes d'automatisation, surveillance et observations
    • Priorité 4 : fabrication et production avancées
    • Priorité 5 : sûreté et de sécurité

Financement

  • Les projets seront financés par les organismes de financement régionaux ou nationaux, conformément à leurs propres lignes directrices ;
  • Une contribution financière provenant de la Commission européenne complètera ces financements régionaux ou nationaux ;
  • Pour qu’un projet soit éligible, deux pays minimum financés par leurs organismes de financement sont nécessaires.

Responsables de programme nationaux (National Programme Manager – N.P.M.)

Des responsables de programme nationaux sont mis en place dans les 16 pays qui ont contribué financièrement à cet appel.

Chaque partenaire d’un consortium a l’obligation de prendre contact avec son N.P.M. afin d’obtenir les règles de financement et la procédure à suivre.


Les deux organismes de financement français impliqués sont :
a)  Agence Nationale de la Recherche (A.N.R.) : Maurice HERAL
b)  Ministère de L’Environnement, de l’Energie et de la Mer (M.E.E.M) : Patrick VIDAL

  • Toutes les règles de participation et de financement sont indiquées dans le guide national de directives.
  • En l’occurrence pour la France, ces informations sont trouvées à compter de la page 6.
  • A noter que l’A.N.R. n’apportera un soutien financier qu’aux projets traitant de la priorité 3 ‘capteurs, systèmes d'automatisation, surveillance et observations’.