Date d'impression : 25.09.17
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid92063/la-commission-europeenne-analyse-les-premiers-resultats-du-programme-horizon-2020.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Horizon 2020

La Commission européenne analyse les premiers résultats du programme Horizon 2020

Annonce de résultats© Alex White-Fotolia.com

La D.G. recherche et innovation de la C.E. a publié en juillet 2015 une brochure intitulée "Horizon 2020 First results" passant en revue les cent premiers appels d'offres lancés par le programme Horizon 2020 entre le 1er janvier et le 1er décembre 2014.

Actualité
25.08.2015

Le commissaire européen pour la Recherche, la Science et l'Innovation Carlos Moedas et le Directeur général Robert-Jan Smits de la Direction recherche et innovation de la Commission européenne ont tous deux signé la préface d'une brochure lancée en juillet 2015 et intitulée "Horizon 2020 First results".

Cette étude passe en revue les cent premiers appels d’offres lancés par le programme Horizon 2020 du 1er janvier au 1er décembre 2014 et met en évidence le fait que tout pays - qu'il participe pour la première fois ou qu'il soit grand ou petit - a ses chances de réussite s'il apprend à écrire une proposition efficace.

On peut y trouver notamment les informations suivantes :

  • 36.700 propositions ont été soumises, soit une tendance à la hausse par rapport à la première année du 7ème programme-cadre (7 P.C.) - la simplification de la procédure et l’introduction de la signature électronique auraient portées leurs fruits ;
  • 40% des déposants sont de nouveaux candidats, parmi lesquels la part des P.M.E. qui s’est accrue (4.694 dossiers), grâce aux instruments ad hoc que sont "proof of concept" ou "pilot actions" ;
  • 3.950 propositions, soit 10,7% émanent de pays tiers, attestant du succès du programme Horizon 2020 hors d’Europe ;
  • 4.315 propositions ont été retenues, soit un taux de succès de 12%, sensiblement inférieur aux résultats du 7 P.C. étant donné l’accroissement des dépôts ; avec 17%, le taux de succès des participation de la France est au-dessus de la moyenne, suivie par les Pays-Bas (16,5%), l’Allemagne (16%) et le Royaume-Uni (15,8%).

On apprend également que la majorité des demandes ont été soumises par les cinq plus grands Etats membres de l'U.E. que sont l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni, l'Allemagne et la France.

Enfin et dans l'ensemble, un total de 3.236 conventions de subvention ont été signés à la fin avril 2015, avec la grande majorité des accords (95%) signés dans le "Time to Grant", c'est-à-dire le temps écoulé entre la fin d'un appel et la signature de la convention de subvention marquant le début officiel du projet.
 

La brochure s’achève par la présentation de neuf projets jugés exemplaires, soutenus de 1,5 à 20,6 millions d’euros (Atlantos, coordonné par Geomar-Hemholz), soit 1 ERC, 3 projets publics et 5 projets coordonnés par des entreprises (dont Dassault Systèmes Italie), ou encore 3 britanniques, 2 allemands, 1 néerlandais, 1 finlandais, 1 italien et 1 slovène.

Chiffres clés

36.700 propositions soumises

40% des déposants sont des nouveaux candidats

9.325 experts évaluateurs

35,7% d'experts femmes

4.315 propositions retenues