Date d'impression : 17.10.18
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid72477/devenir-expert-d-une-action-cost.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Horizon 2020  Un programme transversal  Le programme COST

Devenir expert d'une Action COST

Réseau COST

Ce sont les Etats qui participent aux Actions COST en signant le "Memorandum of Understanding". Cette signature est liée à la nomination de représentants au comité de gestion de l’Action (management committee). Peuvent postuler individuellement : les chercheurs du public et du privé, mais aussi les communautés d’utilisateurs, les associations de patients ou les chargés de mission.

Comment se porter candidat au "management committee" d'une Action COST ?

Une nomination au "management committee" d'une Action suit une procédure nationale propre à chaque pays.

Pour la France, deux grandes étapes sont indispensables :

  • le candidat doit recueillir un avis favorable pour sa candidature auprès des représentants français déjà nommés ou du chair du management committee ou à défaut auprès du porteur de la proposition COST. Un simple échange de courrier électronique avec le coordinateur national en copie ou une transmission de l'invitation à participer de la part du porteur de la proposition suffit ;
  • suite à cet avis favorable, le candidat devra adresser au coordinateur national :
    • un courrier électronique individuel de candidature comportant la phrase "je suis candidat(e) au management committee de l'Action COST Référence "intitulé de l'Action en français" en tant que titulaire ou suppléant" ;
    • un Curriculum Vitae (ou CV) comportant les coordonnées professionnelles complètes (intitulé développé des organismes, adresse, adresse électronique, téléphone fixe) et un numéro de téléphone portable ;
    • si cela n'est pas inclus dans le CV, une liste des publications et travaux.

Remarque : le CV et la liste des publications peuvent être en français ou en anglais

 

  • Le coordinateur pourra alors procéder à la nomination, après vérification du profil du candidat par le Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche. Un délai de trois semaines est généralement nécessaire.