Date d'impression : 24.01.19
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid136857/fabriquer-des-dispositifs-electronique-moleculaire-atome-pres.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Les belles histoires

Fabriquer des dispositifs d'électronique moléculaire à l'atome près

PAMS EE18

PAMS visait à explorer la théorie, la conception et la fabrication de portes logiques électroniques mono-moléculaires ou atomiques avec un contrôle à l’atome près du dispositif. Les chercheurs du consortium sont en outre parvenus à commander ces systèmes depuis l’échelle macroscopique.

Actualité
05.12.2018

PAMS visait à explorer la théorie, la conception et la fabrication de portes logiques électroniques mono-moléculaires ou atomiques avec un contrôle à l’atome près du dispositif. Les chercheurs du consortium sont en outre parvenus à commander ces systèmes depuis l’échelle macroscopique.

Réunissant huit équipes scientifiques provenant de six pays européens, ce projet allie le savoir-faire de chimistes, de physiciens et de théoriciens. Tandis que les premiers se sont chargés de synthétiser des molécules spécifiques, les seconds ont fabriqué des surfaces ultra-planes semi-conductrices ou isolantes servant de support expérimental.

Via la manipulation d’atomes, ces mêmes surfaces ont permis de préparer des circuits électroniques qui ont ensuite été couplés à des molécules uniques afin de mesurer les propriétés électroniques du système. Les théoriciens du projet ont pour leur part contribué à la conception des portes logiques moléculaires et à l’interprétation des résultats expérimentaux en développant de nouveaux outils de calcul et de simulation.

PAMS a donné lieu, jusqu'ici, à la diffusion de plus de 130 articles scientifiques dont près d'une quinzaine ont été publiés dans des revues du prestigieux groupe Nature. Les résultats générés par le projet ont également été présentés oralement dans plus de 250 conférences à travers le monde et les vidéos mises en ligne par le consortium ont été consultées plus de 600 000 fois.

Les expérimentations menées dans le cadre de ce projet ont abouti à une dizaine de percées scientifiques. Parmi celles-ci figurent la fabrication de très longs fils atomiques, la synthèse sur surface de fils et de portes logiques moléculaires, la préparation de nanoélectrodes de monocouches d’or sur des surfaces isolantes ou bien encore la mesure des propriétés d’une seule molécule placée entre deux fils atomiques.

Sur le plan applicatif, PAMS a contribué au développement de plusieurs logiciels de simulation en libre accès ainsi qu'à la création d’une start-up proposant des services de simulation de microscopie à champ proche.

PAMS démontre qu’il est possible de concevoir et fabriquer à l’atome près des dispositifs planaires d’électronique moléculaire dans lesquels une seule molécule ou quelques atomes peuvent être adressés électriquement.

les belles histoires

Les belles histoires

infos clés

Financement U.E. :
6,7  millions €

Durée :
4 ans

Coordinateur :
CNRS
Toulouse,  Occitanie

Lauréat trophée Étoiles de l’Europe 2018

en savoir plus