Date d'impression : 19.08.19
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid127689/la-biologie-et-l-ecologie-marines-sur-la-crete-de-la-vague.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Les belles histoires

La biologie et l'écologie marines sur la crête de la vague

Diversité-marine© CNRS Photothèque - PEREZ Thierry

Le centre européen de recherche en biologie et écologie marines est une infrastructure de recherche financée par l'U.E. Cette infrastructure majeure offre aux scientifiques la possibilité d'utiliser les techniques les plus récentes pour analyser la composition, le fonctionnement et la diversité des organismes marins. Elle bénéficiera notamment aux recherches en sciences de la vie et dans le domaine biomédical.

Actualité
11.04.2018

Le centre européen de ressources biologiques marines (de son acronyme anglais EMBRC-ERIC), est une infrastructure européenne de recherche en biologie et en écologie marine que dirige la France et à laquelle participent également l’Espagne, la Belgique, la Grèce, l’Italie, Israël, la Norvège, le Portugal et le Royaume-Uni.

EMBRC-ERIC, dont le siège est à Paris, est l’une des 48 infrastructures européennes de recherche sélectionnées par le Forum stratégique européen pour les infrastructures de recherche (de son acronyme anglais ESFRI) pour répondre aux besoins de la communauté scientifique européenne.

L’objectif d’EMBRC-ERIC est de promouvoir la recherche conjointe tant fondamentale qu’appliquée et d’élargir les aptitudes européennes en matière de biologie marine via l’innovation et la mise en pratique des nouvelles technologies dans la recherche de solutions durables. Les premiers secteurs visés sont l’alimentation, la santé, et l’environnement.

Cette infrastructure majeure offre aux scientifiques la possibilité d'utiliser les techniques les plus récentes pour analyser la composition, le fonctionnement et la diversité des organismes marins. Elle bénéficiera notamment aux recherches en sciences de la vie et dans le domaine biomédical. Centre européen de ressources biologiques marines, EMBRC-ERIC permet le développement de nouvelles approches pour étudier l'évolution et l'adaptation des organismes face aux changements environnementaux.

Les recherches en biologie marine représentent un enjeu scientifique, social et économique de premier plan. Le milieu marin est riche d'une exceptionnelle biodiversité. Mais un grand nombre d'espèces reste encore à découvrir et seule une infime partie a été étudiée de manière approfondie. De plus, mieux connaître la biodiversité marine ouvre des perspectives dans de nombreux domaines : nouvelles ressources pour les biotechnologies, les sciences biomédicales, préservation des espèces...

EMBRC-ERIC offre à la communauté scientifique et aux entreprises un ensemble complet de services pour l'accès et l'étude de la biodiversité marine et des écosystèmes côtiers, méditerranéen et atlantique sur place ou à distance. EMBRC-ERIC accompagne notamment les projets de recherche en proposant son expertise scientifique sur les modèles marins émergents.

Le centre de recherche réunit plusieurs stations marines et instituts, parmi lesquels trois laboratoires mixtes de recherche Sorbonne Universités / CNRS : la station biologique de Roscoff, l'Observatoire océanographique de Villefranche-sur-mer et le laboratoire d'océanographie biologique de Banyuls.

Les services d'EMBRC-France vont de l'expédition d'organismes marins à l'accueil scientifique dans les 3 stations marines de Banyuls, Roscoff et Villefranche. Sur place les chercheurs bénéficient de plateformes technologiques de haut niveau (bioinformatique, imagerie, cristallographie, séquençage) de laboratoires d’accueil équipés et de structures d’hébergement et de restauration, de moyens variés d'accès à la mer : navires, plongée.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

FP7 - infrastructures

Financement (projet EMBRC) :
5,3 millions €

Durée :
3 ans

Horizon 2020 - InfraIA

Financement (projet Assemble-plus) :
10 millions €

Durée :
4 ans

Coordinateur :
Sorbonne université