Date d'impression : 18.07.18
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid125973/la-c.e.-souhaite-lancer-une-plate-forme-ouverte-de-publications-scientifiques.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Horizon 2020

La C.E. souhaite lancer une plate-forme ouverte de publications scientifiques

Publication© villorejo-Fotolia.com

La Commission européenne propose de financer une plate-forme ouverte de publications scientifiques. L'objectif principal de cette plate-forme est d'offrir aux bénéficiaires d'Horizon 2020 une possibilité de publication gratuite et rapide d'articles référés par les pairs, ainsi que des pré-tirages, pour des résultats de travaux financés par Horizon 2020.

Actualité
01.02.2018

La Commission européenne propose de financer une plate-forme ouverte de publications scientifiques. L'objectif principal de cette plate-forme est d'offrir aux bénéficiaires d'Horizon 2020 une possibilité de publication gratuite et rapide d'articles référés par les pairs, ainsi que des pré-tirages, pour des résultats de travaux financés par Horizon 2020.

La plate-forme complétera la politique actuelle d'Horizon 2020 - où l'accès ouvert aux publications est obligatoire - avec une offre incitative.

La plateforme sera d’utilisation gratuite pour l’ensemble des bénéficiaires du programme Horizon 2020, les coûts étant entièrement couverts par les marchés publics proposés, et fonctionnera sur une base strictement volontaire.

En outre, la plate-forme explorera de nombreuses fonctionnalités qui ne se trouvent pas dans les revues traditionnelles : l'examen par les pairs également ouvert, des métriques de nouvelle génération et l'accès facilité aux prépublications. Cet ensemble s'inscrit dans la politique de science ouverte voulue par la Commission.

Pour mettre en œuvre une plate-forme répondant à la demande, fiable, aux normes de qualité comparables aux meilleures en matière d'édition scientifique, le service sera externalisé à travers un processus de passation de marchés publics entièrement transparent, permettant à toute entité de postuler. Une telle action a donc été incluse dans le programme de travail 2018.

Sur une durée de 4 ans, un maximum de 6,4 millions d'euros est prévu cette action. Un prestataire unique sera choisi.