Date d'impression : 13.12.17
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid123624/soigner-les-pathologies-sociales-par-la-realite-virtuelle.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Les belles histoires

Soigner les pathologies sociales par la réalité virtuelle

Alterego

Le projet AlterEgo a permis de mettre au point une méthode unique de détection et de traitement des troubles mentaux. Cette stratégie thérapeutique novatrice, basée sur la théorie de la similarité appliquée au mouvement, a pu être testée avec succès sur une cohorte de patients atteints de schizophrénie.

Actualité
04.12.2017

Le projet AlterEgo a permis de mettre au point une méthode unique de détection et de traitement des troubles mentaux. Cette stratégie thérapeutique novatrice, basée sur la théorie de la similarité appliquée au mouvement, a pu être testée avec succès sur une cohorte de patients atteints de schizophrénie.

En mettant à contribution la robotique humanoïde et la réalité virtuelle, AlterEgo a permis de mettre au point une méthode novatrice de rééducation des déficits relationnels qui accompagnent certains maladies mentales comme la schizophrénie. Reposant sur la théorie de la similarité selon laquelle il est plus facile d’entrer en interaction sociale avec quelqu’un qui nous ressemble, ce projet utilise le mouvement comme un marqueur de la santé mentale.

À partir de volontaires sains, les chercheurs ont tout d'abord enregistré des milliers de mouvements mettant en jeu leurs membres supérieurs. Ces données ont ensuite servi à constituer une solide base de données destinée à animer des avatars virtuels et des robots. Ceux-ci ont tour a tour été utilisés pour reproduire ces mouvements dans le but d'interagir avec une cohorte de patients schizophrènes.

Après une période de tests de six mois, les chercheurs sont parvenus à mettre au point et valider une nouvelle méthode de détection et de traitement des carences relationnelles associées à la schizophrénie. Ces travaux ont en outre permis d’identifier chez ces patients une signature motrice individuelle de la santé mentale.

Plus de 100 articles scientifiques ont été publiées dans le cadre du projet. Ceux-ci concernent aussi bien les neurosciences, les sciences du mouvement, la psychiatrie, les mathématiques appliquées, la robotique, l’informatique, témoignant ainsi du caractère fortement interdisciplinaires d'AlterEgo.

L'architecture cognitive interactive développée pendant le projet sera bientôt accessible depuis un ordinateur personnel, une tablette ou un smartphone afin d'intégrer cet outil aux protocoles de rééducation des psychiatres. La conception d'un « serious game » est également envisagée à plus long terme pour permettre aux patients d'effectuer leurs séances de rééducation à domicile.

AlterEgo a permis de mettre au point une nouvelle méthode de rééducation des carences relationnelles liées à certains troubles psychiques en utilisant la réalité virtuelle et la robotique.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

Financement U.E. :
2,9 millions €
Durée :
3 ans et demi
Coordinateur :
Université de Montpellier
Montpellier, Languedoc-Roussillon

Lauréat trophée Etoiles de l’Europe 2017