Date d'impression : 13.12.17
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid123580/preparer-agriculture-europeenne-changement-climatique.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Les belles histoires

Préparer l'agriculture européenne au changement climatique

Agriculture

Les épisodes météorologiques extrêmes peuvent avoir de lourdes conséquences sur le niveau de production des cultures agricoles. En s'appuyant sur des outils de simulation, il devient possible de mieux anticiper leurs effets sur l'agriculture européenne.

Actualité
04.12.2017

Les épisodes météorologiques extrêmes peuvent avoir de lourdes conséquences sur le niveau de production des cultures agricoles. En s'appuyant sur des outils de simulation et des indicateurs capables de prendre en compte l'impact de tels événements, le projet MODEXTREME vise à mieux anticiper leurs effets sur l'agriculture européenne.

Le système de prévision de rendements des cultures du Centre commun de recherche de la Commission européenne a fait état d’une faiblesse de performance en présence de phénomènes météorologiques extrêmes comme les vagues de chaleur et de froid, les fortes gelées ou les longues périodes de sécheresse. Or de tels épisodes sont souvent associés à une baisse de la production agricole.

Le projet MODEXTREME a consisté à développer à la fois de nouvelles solutions de modélisation et des indicateurs capables de déceler avec une plus grande efficacité l'influence de ces événements météorologiques extrêmes sur le secteur agricole.

Ces nouveaux outils ont été intégrés au système de prévision en agriculture climatique de la Commission européenne. Résultat: ils ont permis d'améliorer de manière significative les prévisions saisonnières du rendement des grandes cultures (blé, maïs, tournesol,...). Dans cette même perspective, des verrous ont été levés afin d’élargir aux prairies permanentes et aux arbres fruitiers le système prévisionnel européen.

À travers des outils de prévision innovants reposant sur les dernières avancées scientifiques en matière de modélisation et de simulation de systèmes agricoles, MODEXTREME a ainsi démontré sa capacité à aider l'agriculture à faire face aux phénomènes météorologiques extrêmes.

En précisant leurs impacts sur les rendements d'un large éventail de cultures, ce projet apporte de précieux éléments de réflexion sur l'avenir de l'agriculture européenne mais aussi mondiale face aux changements climatiques.

À terme, les avancées de MODEXTREME devraient contribuer à mettre en place, au niveau local, des plans d’adaptation de l'agriculture aux phénomènes atmosphériques extrêmes à travers l’élaboration et la diffusion d’outils de gestion des risques reliés à des systèmes d’alerte.

Les outils de prévision innovants issus de MODEXTREME peuvent désormais contribuer au renforcement de la sécurité alimentaire en Europe.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

Financement U.E. :
2 millions €
Durée :
3 ans
Coordinateur :
INRA
Clermont-Ferrand, Auvergne-Rhône-Alpes

Lauréat trophée Etoiles de l’Europe 2017