Date d'impression : 22.05.18
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid123437/appel-fet-hpc-sur-le-calcul-haute-performance-avec-le-bresil-et-le-mexique.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Horizon 2020  Excellence scientifique  Technologies futures et émergentes (FET)

Appel FET HPC sur le calcul haute performance avec le Brésil et le Mexique (RIA)

microprocesseur© willypd - Fotolia.com
Appel FETHPC-01-2018
Ouverture : 01.02.2018
Clôture : étape 1 le 15.05.2018
Budget : 4 M€

La Commission européenne, le Brésil et le Mexique prévoient un appel sur le calcul haute performance.

Doté de 4 M€, il financera des projets collaboratifs assoçiant chercheurs européens et chercheurs brésiliens ou mexicains dans le domaine des applications du calcul haute performance autour de thématiques d'intérêt partagé.

L'appel ouvre le 1er février 2018 et la date limite de soumission est fixée au 15 mai 2018.

Appel à propositions

La Commission européenne (C.E.), le Brésil et le Mexique prévoient un appel conjoint sur le calcul haute performance.

Doté de 4 M€, il financera des projets collaboratifs assoçiant chercheurs européens et chercheurs brésiliens ou mexicains dans le domaine des applications du calcul haute performance autour de thématiques d'intérêt partagé.

Brésil

  • Les propositions doivent cibler le développement d'applications (programmes, algorithmes, outils logiciels, ...) dans des domaines tels que la santé électronique, les médicaments, l'énergie. Les propositions doivent s'attacher à la perspective du calcul exascale.

Mexique

  • Les propositions doivent cibler le développement d'applications dans des domaines tels que l'énergie, les sciences de la vie, les sciences de la Terre, le changement climatique et la pollution de l'air, les catastrophes naturelles (liste non exhaustive).

L'appel ouvre le 1er février 2018 et la date limite de soumission est fixée au 15 mai 2018.

La C.E. financera les groupes de recherche européens, les Brésiliens et les Mexicains seront financés par leurs pays. La Commission s'attend à recevoir des demandes d'aide de la composante européenne de la proposition de l'ordre d'au plus 2 M€.