Date d'impression : 13.12.17
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid120197/des-soins-intensifs-perinatals-efficaces-europe.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Les belles histoires

Des soins intensifs périnatals efficaces en Europe

bébé© Ondroo@Fotolia

Le projet EPICE a pour objectif d’améliorer la survie et la santé à long terme des grands prématurés, en vérifiant que les soins dont on a prouvé l’efficacité de manière rigoureuse sont appliqués dans la pratique courante.

Actualité
20.09.2017

Le projet EPICE a pour objectif d’améliorer la survie et la santé à long terme des grands prématurés, en vérifiant que les soins dont on a prouvé l’efficacité de manière rigoureuse sont appliqués dans la pratique courante.

Les enfants grands prématurés nés avant 32 semaines d'âge gestationnel représentent 1 à 2% de la totalité des naissances (>50.000 par an en Europe). Ces enfants ont un risque plus élevé de mortalité et de troubles moteurs, neurocognitifs et comportementaux que les enfants nés à terme.

Ce projet de recherche au niveau européen est né du constat qu’il existe de très fortes variations régionales des taux de mortalité et de morbidité chez les grands prématurés en Europe.

Le projet EPICE repose sur 10 000 enfants grands prématurés nés en 2011 et 2012 dans 11 pays de l’Union européenne.

Le projet a étudié un large éventail de pratiques médicales afin de mesurer leur utilisation, étudier les facteurs favorisant leur diffusion dans la pratique clinique courante et mesurer l’impact de leur utilisation sur la santé des enfants grands prématurés.

L’équipe multidisciplinaire du projet apporte une expertise à la fois en obstétrique, en pédiatrie, en épidémiologie et en recherche sur les services de santé.

Le projet EPICE a montré une sous-utilisation des pratiques efficaces : moins de 60 % des enfants recevant les pratiques les mieux connues pour réduire la mortalité et la morbidité hospitalière.

Promouvoir l'application des recommandations cliniques fondées sur les preuves scientifiques est une approche prometteuse et efficace pour améliorer la qualité des soins et la santé.

Si tous les enfants avaient reçu ces pratiques, la mortalité globale aurait baissé de 26 %. Ce projet portant sur le suivi des grand prématurés jusqu’à l’âge de 2 ans sera prolongé par un suivi jusqu’à 5 ans.

L'objectif fixé est d’améliorer la survie et la santé à long terme des grands prématurés.

Les belles histoires

Les belles histoires

Infos clés

Financement U.E. :
4 millions €
Durée :
5 ans
Coordinateur :
Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale
Paris, Ile-de-France

Lauréat trophée Etoiles de l’Europe 2016