Date d'impression : 11.12.17
Page: http://www.horizon2020.gouv.fr/cid118240/eccsel-devient-consortium-europeen-pour-une-infrastructure-de-recherche.html

Anticiper les prochains appels

Le dispositif national

Accueil  Horizon 2020  Défis sociétaux  Energie

ECCSEL devient consortium européen pour une infrastructure de recherche

Stockage Carbone© TheClimateGroup via Visual Hunt / CC BY-NC-SA

Le 09.06.2017, la Commission européenne a accordé le statut de consortium européen pour une infrastructure de recherche à ECCSEL, réseau d’infrastructures pour la capture, le stockage et le transport du CO2.

Actualité
27.06.2017

ECCSEL, réseau européen d’infrastructures pour la capture et le stockage du dioxyde de carbone, est devenu consortium européen pour une infrastructure de recherche (ERIC) le 9 juin 2017, après décision de la Commission européenne

En obtenant le statut d’ERIC, ECCSEL devient une entité légale et bénéficiera d’avantages administratifs similaires aux organisations internationales

Soutenu par le 7e P.C.R.D. puis Horizon 2020 à hauteur de 6 millions d’euros, ECCSEL était inclus dans la feuille de route de l’ESFRI depuis 2008.   

Le désormais "ERIC ECCSEL" vise à établir une infrastructure de recherche distribuée à portée mondiale pour faciliter la recherche expérimentale des techniques de capture, stockage et transport du CO2. 

Il s’agit du premier "ERIC" dont le siège est situé hors de l’Union européenne, à Trondheim, en Norvège et rassemble plus de 50 laboratoires dans cinq pays européens.

La France constitue l’un des pays fondateurs de l’ERIC ECCSEL, avec la participation du Bureau de Recherches Géologiques et Minières (BRGM).